George Smith : disparu en croisière pendant sa lune de miel.

George Allen Smith IV est né le 3 octobre 1978. Fils de Maureen et George Smith III, il avait une soeur aînée nommée Bree et était décrit comme quelqu’un de bienveillant, sociable et avec beaucoup de charisme. Il travaillait dans le magasin d’alcool tenu par ses parents à Greenwich dans le Connecticut et il était prévu qu’il reprenne le magasin lorsque ses parents partiraient à la retraite.

George a rencontré Jennifer Hagel en 2002. Leur entourage les décrivaient comme un couple complice et dont les personnalités s’harmonisaient parfaitement. « Dès le début, nous savions tous les deux que nous avions trouvé un grand amour l’un pour l’autre, et George est rapidement devenu une partie de ma très grande et aimante famille. Mes parents considéraient George comme un autre fils et mes frères et sœurs considéraient George comme leur nouveau frère bien avant notre mariage. » expliquera plus tard Jennifer.

Ils se marient le 25 juin 2005 à l’auberge de Castle Hill à Newport et décident de passer leur lune de miel dans une croisière qui naviguerait en Méditerrannée. Fin juin 2005, le couple part pour Barcelone afin d’embarquer sur le navire de croisière Brillance of the Seas. Cette croisière va leur permettre de voyager en Italie, en Grèce mais également en Turquie, et le couple vivait un moment de rêve.

George et Jennifer

Mais tout va basculer la nuit du 4 au 5 juillet 2005. Le couple avait passé la journée à Mykonos en Grèce, puis avait regagné le navire pour dîner au restaurant. Vers minuit George et Jennifer ont joué dans le casino avec le couple formé par Paul et Galina Kvitnisky, qu’ils ont rencontré sur le bateau et avec qui ils ont sympathisé. Ils avaient bu un peu d’alcool mais George aurait fini par être ivre au point que Paul et Galina lui auraient proposé d’aller se coucher. Ils diront que Jennifer était aussi ivre mais cela sera contredit par un autre couple qui avait discuté avec la jeune femme ce soir-là. Selon eux Jennifer n’était pas saoule, ou du moins elle n’en avait pas l’air. Des caméras de surveillance ont capturé les derniers instants de George alors qu’il quittait le casino.

Le 5 juillet vers 7h30 du matin, alors que le navire accoste à Kusadasi en Turquie, une adolescente nommée Emily Rausch sort sur le balcon de sa cabine pour prendre des photos. Mais lorsqu’elle regarde plus bas, elle découvre avec horreur une énorme tache de sang qui recouvre la verrière métallique d’un canot de sauvetage. Elle prit une photo de cette tache avant de la montrer à ses parents qui ont ensuite prévenu les autorités.

La tâche de sang

Ils ont pu déduire que le canot de sauvetage où se trouvait le sang se situait en dessous de la cabine de George et Jennifer Smith. Des agents de sécurité sont venus toquer à la porte mais personne n’a répondu. Ils sont donc entrés dans la cabine et ont remarqué que le couple était absent, bien que leurs affaires étaient toujours sur place. Ils finirent par trouver Jennifer dans un Spa où elle était censée recevoir un massage avec son mari, mais George n’est pas avec elle. La jeune femme sera emmenée pour être interrogée et elle dira avoir des souvenirs flous après être partie du casino cette nuit. Elle dira s’être réveillée vers 8h00 et que George n’était pas avec elle dans la cabine. Elle ajoutera qu’elle a pensé que George avait pu dormir ailleurs ou qu’il était resté avec le couple Kvitnisky, et qu’elle ne s’était pas inquiété car elle savait qu’il était quelqu’un de responsable et de débrouillard. Elle s’est ensuite dirigé au Spa pour recevoir le massage qu’elle avait réservé pour elle et son mari, pensant qu’elle le trouverait à cet endroit.

Jennifer est ensuite mise au courant pour la trace de sang juste en dessous de leur cabine ainsi que pour la disparition de George. « George était « accidentellement » tombé par-dessus bord, selon les responsables de la croisière et le capitaine du navire. Ne réalisant pas que quelque chose n’allait pas jusqu’à ce que je reçoive cette horrible nouvelle d’employés de croisière qui avaient trouvé du sang sous notre balcon, j’ai commencé à entrer dans un état de choc. Le cauchemar pour nous tous venait de commencer. » dira plus tard Jennifer.

C’est John Hagel, le père de Jennifer, qui a eu la lourde tâche d’annoncer la terrible nouvelle à la famille de George. « 6h30 du matin, le téléphone a sonné, et j’ai entendu quelqu’un pleurer. C’était le père de Jennifer… il sanglotait de façon incontrôlable et il a dit : ‘Quelque chose de terrible est arrivé à George sur le bateau de croisière. Il a disparu’. » racontera plus tard Maureen Smith.

Le consulat Américain ainsi que les autorités turques ont été prévenus de la disparition mystérieuse de George et la police turque va monter sur le bateau pour enquêter. Ils ont interrogé les dernières personnes qui auraient vu George vivant ; il s’agissait de trois cousins américano-russes nommés Rusty Kofman, Greg Rozenberg et Zach Rozenberg. Il y avait également un étudiant américain, Josh Askin.

Ils diront avoir rencontré le couple Smith la nuit du 5 juillet au casino. Lorsque le casino a fermé vers 3h30, les quatre hommes seraient parti en discothèque avec George et sa femme. Josh affirmera avoir vu Jennifer flirté avec le capitaine du bateau, un certain Lloyd Botha, mais personne d’autre n’a pu corroborer ces affirmations. Les quatre hommes diront que George était si ivre qu’ils l’ont raccompagné dans sa cabine vers 4h00 du matin et qu’ils l’auraient aidé à se mettre au lit, avant de rentrer dans leur propre cabine et de commander auprès du service de chambre. Jennifer, quant à elle, avait été retrouvée évanouie dans un couloir de l’autre côté du navire vers 4h30 et avait été ramenée dans sa cabine par des agents de sécurité. Ces derniers affirmeront que George était absent et qu’il n’y avait personne d’autre dans la cabine à ce moment-là. En fouillant la cabine du couple, l’équipe médico-légale remarque qu’il n’y aucun signe de lutte, mais ils découvrent des traces de sang dans les draps. S’ajoutant à l’énorme tâche de sang juste en dessous du balcon, la police a soupçonné un acte criminel. Cet avis sera également partagé par la famille de George qui ne croyait pas à la thèse de l’accident comme l’affirmait le capitaine du navire.

La cabine des Smith durant la fouille.
Les traces de sang sur les draps.

Des témoins auditifs diront avoir entendu des gens se disputer sur le balcon de la cabine du couple aux alentours de 4h00 du matin. Ils diront également avoir entendu des bruits comme si quelqu’un déplaçait des meubles ou cherchait quelque chose dans la cabine. Ces témoins avaient prévenu les agents de sécurité mais aucun employé ne viendra vérifier. L’un de ces témoins, Cletus Hyman, qui avait sa cabine voisine à celle des Smith, ajoutera qu’il avait regardé par le judas de sa porte et qu’il avait vu trois hommes quitter la cabine du couple vers 4h15. Quelques minutes plus tard, il entendit une voix parler depuis le balcon des Smith puis ce fut le silence avant qu’il n’entende un « horrible bruit sourd », comme si quelqu’un était tombé du balcon. Hyman va à nouveau appeler la sécurité qui va aller toquer à la porte des Smith, mais personne ne leur ouvrit. Ce n’est que peu de temps après qu’ils ont découvert Jennifer évanouie et qu’ils l’ont ramenée dans sa cabine.

Au matin, peu après le passage des autorités turques, une équipe de nettoyage a été autorisée à entrer dans la cabine du couple pour faire le ménage et le capitaine va demander à ce que la tache de sang sur la verrière soit également nettoyée. Le jour même, Jennifer a dû récupérer ses affaires et rester seule en Turquie pour être interrogée par la police tandis que le bateau repartait pour rejoindre l’Italie. Son père va rapidement lui transférer de l’argent pour qu’elle puisse s’acheter un billet d’avion et rentrer aux Etats-Unis. Cette décision sera critiquée plus tard par les Smith qui ne comprendront pas pourquoi Jennifer n’avait pas essayé de regagner le bateau et d’y chercher son mari.

Les quatre hommes qui auraient vu George pour la dernière sont restés sur le bateau. En se renseignant sur leur profil, on découvre qu’ils avaient des comportements problématiques : ils étaient souvent ivres et se montraient agressifs verbalement et physiquement, à tel point que plusieurs personnes s’étaient plaintes auprès du personnel. Peu après la disparition de George, alors que le navire est en route vers l’Italie, une jeune femme de 18 ans va les accuser d’avoir abuser d’elle alors qu’elle était ivre et qu’ils l’avaient filmée pendant qu’ils l’agressaient sexuellement. Les quatre hommes vont donc être détenus dans une pièce et ils vont ensuite être expulsés le 10 juillet alors que le navire accostait à Naples. Ils ont remit ces hommes aux autorités italiennes à cause des allégations d’agression sexuelle mais les autorités italiennes ont rétorqué qu’ils ne pouvaient rien y faire car cela s’était produit en mer et non sur leur territoire. En 2012, le FBI va rendre publique des enregistrements personnels de ces quatre hommes datant de 2005 : on les entend se moquer ouvertement de la mort de George, puis Greg Rozenberg est filmé en train de se vanter :« Je vous l’avais dit que j’étais un gangster ! »

Le FBI va interrogé les quatre hommes qui vont s’en tenir à la même version qu’ils avaient raconté la première fois. Cependant, Mike Jones, l’avocat de la famille Smith, va découvrir que leur alibi n’était pas fiable. En effet, les hommes avaient affirmé avoir raccompagné George dans sa cabine à 4h00 du matin avant de regagner leur propre cabine et de commander auprès du service de chambre. Mike Jones a pu obtenir le dossier du service d’étage et découvrir qu’il n’y avait aucune commande passée par ces hommes cette nuit-là. Un membre du personnel va également apporter un témoignage en disant qu’il s’était retrouvé dans un ascenceur avec Josh Askin et un autre homme peu après la disparition de George, et que Josh s’était vanté en disant : « J’en sais beaucoup plus qu’ils ne le pensent. »

Les quatre hommes ont ensuite passé le test du polygraphe et seul le résultat de Greg a été rendu publique : il n’était pas concluant. Les soupçons qui étaient portés sur Jennifer ont motivé les enquêteurs à lui faire passer le test du polygraphe et elle l’a passé avec succès. Les principaux suspects restaient donc les trois cousins américano-russes et Josh Askin. Cependant il n’y avait pas assez de preuves concrètes pour les accuser du meurtre de George Smith et en 2015 le FBI a décidé de clore l’affaire.

Des rumeurs couraient selon lesquelles George et Jennifer s’étaient vanté d’avoir sur eux de grosses sommes d’argent alors qu’ils jouaient au casino, ce qui aurait pu motiver des personnes malintentionnées à les viser. George et Jennifer n’étaient pas connus pour boire beaucoup d’alcool, et certains ont trouvé étrange que précisément ce soir-là ils se sont retrouvés ivres au point de ne pas pouvoir rejoindre leur cabine sans aide. De plus, George avait pour habitude de porter sa montre Breitling et des témoins ont affirmé qu’il la portait le soir de sa disparition. Or, cette montre n’a jamais été retrouvée. L’état de Jennifer cette nuit-là sera également perçu comme étrange. Des témoins diront que la jeune femme semblait totalement sobre à 3h30, pour ensuite s’évanouir une heure plus tard en ne se souvenant de rien. Pour une personne avec le profil de Jennifer ce brusque changement paraît totalement invraisemblable et certains ont avancé la théorie qu’elle aurait pu être droguée avec George pour qu’on puisse s’en prendre plus facilement à eux.

Des théories ont également avancé que George serait tombé de lui-même par la balustrade car il était drogué ou saoul. Leur balcon se trouvait à un peu plus de 6 mètres de haut depuis la verrière du canot en dessous, et une chute aurait pu être fatale pour l’homme. Cependant, on se demande si une chute de cette hauteur aurait pu provoquer autant de sang. Il se pourrait donc que George ait pu être blessé avant de tomber.

George avec ses parents et sa soeur.

En 2006 la compagnie de croisière Royal Caribbean International a versé une indemnité de 1,1 million de dollars à Jennifer. Par la suite Jennifer et sa belle-famille vont s’éloigner en mauvais termes, les Smith l’accusant d’avoir accepté cette somme démesurée à la hâte pour conclure rapidement l’affaire. De plus, elle aurait affirmé que la mort de George aurait pu être un accident et non un crime, ce qui déplaira fortement aux Smith. Bree, la soeur de George, publiera sur Facebook une lettre datant de 2006 où l’avocat de Jennifer s’adressait à Robert Peltz, l’avocat de Royal Caribbean. Dans cette lettre, il lui demandait si Royal Caribbean avait une copie d’une vidéo compromettante de Jennifer dans laquelle elle aurait des relations sexuelles avec d’autres hommes sur le bateau. Les Smith pensent que Jennifer a pu être complice de la disparition de George malgré le manque de preuves.

Jennifer s’est remariée en 2009 avec Jeff Agne, un analyste financier avec qui elle aura deux enfants. Ils vivent aujourd’hui dans le Connecticut. Les Smith promettent la somme de 100 000$ pour toute nouvelle information menant aux responsables de la disparition de George, dont le corps n’a jamais été retrouvé.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s