L’affaire Christina Calayca : disparition en camping.

Christina était une philippino-canadienne née le 19 décembre 1986, elle était la fille de Mario Calayca et Elizabeth Rutledge. Ses parents sont divorcés et elle avait un frère cadet nommé Michael. Christina a grandi dans le catholicisme et était très impliquée dans sa religion.

Elle vivait à Toronto dans le quartier de Cabbagetown et travaillait à la garderie St.Bernadette après avoir obtenu son certificat en éducation de la petite enfance en 2006. En plus de son travail, elle faisait également partie du mouvement chrétien Youth for Christ dans lequel elle occupait un poste de direction. Elle devait d’ailleurs se rendre aux Philippines pour effectuer une mission dans le cadre de Youth for Christ et ensuite partir en vacances avec sa famille au Panama. Dès son retour au Canada, elle prévoyait de reprendre des études pour devenir enseignante. Christina est décrite comme étant une travailleuse acharnée, souriante et sociable. Elle était toujours prête à aider et était totalement dévouée à ses proches.

Pendant l’été 2007, Christina, sa cousine Faith Castulo ainsi que Joe Benedict et Edward Migue décident de partir en voyage improvisé pour faire du camping au parc provincial Rainbow Falls, dans le nord-ouest de l’Ontario. Joe et Edward, surnommé Eddy, étaient également membres du Youth for Christ et c’est ainsi qu’ils ont fait la rencontre de Christina, avec qui ils sont devenus amis. Ils rejoignent le parc le 5 août à bord de la Honda CR-V de la mère de Christina qui a accepté de lui prêter sa voiture. Ils avaient réservé leur emplacement qui était attribué au camping 72, avant de changer et de passer au camping 88 qui se situe sur le long du lac Whitehead. A cette période de l’année il y a beaucoup de visiteurs dans le parc et les campings sont souvent occupés.

Après s’être installés, Christina et ses amis ont voulu se détendre et on fait une sieste vers 18h30 avant de se réveiller aux alentours de 22h30. Ils ont ensuite allumé un feu de camp où ils ont mangé et bu. Quelques photos seront prises lors de cette nuit et une dernière photo de Christina la montre autour du feu de camp. Le groupe s’endormira à 4h00 du matin. Christina et Eddy se réveillent vers 6h30 et, malgré qu’ils aient peu dormi les deux jeunes étaient en forme et ne voulaient pas se rendormir. Eddy a ensuite accompagné Christina jusqu’au bloc sanitaire à proximité avant que la jeune femme ne lui propose de faire un jogging avec elle, ce qu’il accepte.

La dernière photo de Christina

A ce moment-là l’aube commence doucement à se lever, et alors qu’ils effectuent leur jogging ils vont finir par se séparer à une intersection à l’entrée du parc. Eddy est parti du côté de l’autoroute 17 et Christina vers un sentier qui mène aux cascades. Une heure plus tard, Eddy revient au campement où Faith et Joe sont toujours endormis. Christina n’était pas encore rentrée mais il ne s’est pas trop inquiété, pensant qu’elle continuait son jogging. Joe et Faith se réveillent vers 9h30 et à ce moment-là la jeune femme était toujours absente. Faith a pensé que sa cousine voulait seulement rester un peu seule pour promener et qu’elle finirait par les rejoindre. Mais à 11h, toujours sans nouvelle de Christina, le groupe commence à s’inquiéter.

Ils ont commencé à la chercher sur le chemin que Christina avait emprunté et ont fouillé le sentier de Rainbow Falls et du Lac Supérieur sans succès. Ils reviennent au camping vers 13h40 et s’en vont ensuite repartir à sa recherche. Mais avant de partir ils vont laissé une note au camping au cas où Christina rentrerait. Ils vont ainsi signaler sa disparition au personnel du parc qui va entreprendre des recherches et qui va leur conseiller de contacter la police provinciale de l’Ontario. La disparition de Christina sera signalée officiellement ce 6 août 2007 à 14h00.

Une équipe d’intervention d’urgence s’est rapidement rendu sur les lieux en quatre unités. Une centaine de policiers, pompiers et civils formés vont fouillé le parc à l’aide de chien renifleurs, caméras infrarouges, GPS, radars sous-marins, hélicoptères et hydravions. Les recherches vont durer 17 jours, soit la recherche de personne disparue la plus longue de l’histoire de la région. Mais aucune trace de Christina ne sera trouvée.

Faith (à gauche) et Christina (à droite)

La famille de Christina a fini par installer un campement aux alentours de Thunder Bay pour être au plus près des recherches. Grâce au groupe Find Christina Calayca Elizabeth pu récolter des fonds et ainsi financer des recherches privées au parc Rainbow Falls. Le 15 août, la famille a tenu une veillée à l’église catholique Prince of Peace à Scarborough à laquelle plus 600 personnes ont participé. Une autre veillée à son hommage sera également organisée par son employeur de la garderie St.Bernadette. En juin 2008, l’association canine Ottawa Valley Search and Rescue Dog Association va commencer à participer aux recherches avec l’aide de la Fondation John Francis. Ils vont ainsi prévenir la police pour signaler le comportement étrange des chiens à proximité d’un grand trou dans le parc. Une enquête sera menée le 18 juin par des techniciens médico-légaux mais rien ne fut trouver pour expliquer le comportement des chiens.

En novembre 2008, des chiens renifleurs auraient détecté la présence de restes humains dans la rivière Hewitson dans le parc Rainbow Falls. Mais l’enquête n’a pas pu être approfondie à cause de la vitesse et de la profondeur de l’eau. En octobre 2010 des restes humains ont été trouvés aux alentours de Thunder Bay, mais après avoir été analysés il a été confirmé qu’il ne s’agissait pas de Christina.

Faith, Eddy et Joe furent interrogés trois fois et les enquêteurs ont estimé qu’il n’y avait rien de concluant pour qu’ils soient considéré comme des suspects. Eddy a plusieurs fois exprimé ses regrets d’avoir laissé son amie partir seule de son côté, sachant qu’aucun d’eux ne connaissait très bien la région. Un témoin nommé Paul Gauthier pense avoir aperçu Christina le jour de sa disparition. Le 6 août 2007 à 9h00 il se trouvait à l’extérieur de son camping-car quand il a vu une jeune femme ressemblant à Christina traverser l’autoroute non loin du camping Rossport. Gauthier était installé à seulement 3km du lieu où Christina et Eddy s’étaient séparés, mais ce témoignage n’apportera rien de plus à l’enquête.

Au début les enquêteurs ont pensé que Christina avait été victime d’une attaque d’animaux sauvages. En effet, on peut trouver des animaux comme des ours, des loups ou même des wapiti dans le parc. Mais ces attaques restent relativement rares, et même si la jeune femme avait été attaquée par un animal on aurait forcément retrouver des signes de lutte, du sang ou des vêtements déchirés. Une autre théorie avait été apportée comme quoi Christina se serait perdue dans les bois et aurait succombé aux éléments. La jeune femme était connue pour avoir un mauvais sens de l’orientation, mais sa mère a affirmé qu’elle avait de l’expérience dans le jeûne ce qui aurait pu lui permettre de survivre quelques jours. Mais les sentiers du parc sont bien banalisés et une seule personne s’était déjà perdue dans le parc avant d’être retrouvée au bout de quelques heures. Et même si Christina s’était perdue on aurait forcément retrouvé quelque chose, que ce soit son corps ou des effets personnels.

La piste criminelle a alors été abordée. Peut-être que Christina avait rencontré quelqu’un avec des mauvaises intentions alors qu’elle était seule dans les bois. De plus elle se trouvait à proximité d’une route transcanadienne, un prédateur aurait donc pu la forcer à monter dans une voiture pour l’enlever. Le fait qu’on ai trouvé aucune trace de Christina dans le parc malgré tous les moyens déployés peut appuyer cette théorie.

A ce jour, Christina Calayca n’a jamais été retrouvée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s