La disparition d’Ali Lowitzer : disparue en sortant du bus.

EPISODE 156: Alexandria "Ali" Joy Lowitzer — The Vanished Podcast

Ali, de son vrai nom Alexandria Joy Lowitzer, est née le 3 février 1994. Elle était la fille de John et Joann, et avait un frère aîné nommé Mason. Elle vivait à Spring, au Texas, avec sa mère et son frère depuis le divorce de ses parents en 2008. Ali était décrite comme étant dynamique, sociable et passionnée par tout ce qui était artistique. Après le lycée, elle comptait d’ailleurs intégrer une école d’art. Elle avait de très bonnes notes à l’école et elle excellait en sport et en chant. Ali avait de la facilité à aller vers les gens et avait beaucoup d’amis.

Le 3 février 2010, Ali a fêté ses 16 ans. Elle était très heureuse car elle venait d’avoir l’âge légal pour travailler, et cela faisait un moment qu’elle voulait trouver un job à côté de ses études pour se faire un peu d’argent. Un mois après, Ali a trouvé un emploi dans la chaîne de restauration Burger Barn.

Ce lundi 26 avril 2010, Ali était en congé et n’était pas censée travailler ce jour-là, mais elle voulait aller récupérer son chèque de paie. Après la fin de ses cours, vers 14h30, Ali appelle sa mère pour la prévenir qu’elle se rend à Burger Barn et qu’elle voulait négocier pour prendre un quart de travail afin de se faire un peu plus d’argent. Joann a d’abord refusé, mais elle cède finalement devant l’insistance de sa fille. Joann lui dit ensuite de la prévenir si elle compte travailler ce soir afin de la récupérer.

Missing people event goes virtual, residents urged to call for help and tips
Ali et sa mère Joann
True Case Files: The Disappearance of Alexandria 'Ali' Lowitzer

A 17h30, Joann rentre à la maison et se rend compte qu’Ali n’est pas là. Cela l’inquiète un peu car Ali ne lui avait pas donné de nouvelles par rapport à son travail, et elle avait donc pensé qu’elle était rentrée. De plus, même si Ali avait un côté sociable, elle était aussi une casanière qui aimait rester chez elle lorsqu’elle n’allait pas à l’école ou au travail. Selon Joann, sa fille ne pouvait donc pas se trouver chez quelqu’un d’autre. Son fils Mason n’était pas à la maison non plus, et Joann l’appelle pour savoir si il a des nouvelles d’Ali. Mais Mason ne savait pas où se trouvait sa soeur. Joann appelle plusieurs fois Ali sur son téléphone, mais pas de réponse. Elle d’abord tenté de se rassurer en se disant que Ali travaillait ce soir-là et qu’elle était trop occupée pour la prévenir.

A 21h, Joann prend sa voiture et roule jusqu’au Burger Barn pour récupérer sa fille, mais la panique commence doucement à l’envahir lorsqu’elle se rend compte que le restaurant est fermé, et que toutes les lumières sont éteintes. Joann fait le tour du restaurant pour trouver un signe d’Ali, mais rien. Lorsqu’elle rentre chez elle, elle ne voit pas non plus Ali sur le chemin. A la maison, il n’y a toujours personne. De plus en plus paniquée, Joann appelle son ex-mari John pour lui demander s’il a des nouvelles de leur fille, mais il n’en avait pas. Ils ont ensuite appelé les amis d’Ali, mais personne ne l’avait vue depuis la fin des cours en début d’après-midi. A 23h, Joann et John appellent la police.

Un agent de police s’est rendu chez Joann et a examiné la chambre d’Ali pour trouver des indices. Il a finalement déclaré à Joann que sa fille avait probablement fugué et qu’elle rentrerait d’elle-même. Joann et John ont été très choqués par les propos du policier. Ils savaient pertinemment que leur fille n’avait pas fuguer. Joann est restée debout toute la nuit dans l’espoir de voir Ali rentrer, tandis que Mason et des amis ont passé la nuit à la chercher. Vers 9h du matin, toujours sans nouvelle de sa fille, Joann appelle à nouveau la police. Bien qu’Ali n’avait pas le profil d’une fugueuse, les policiers s’entêtaient à dire qu’elle avait fugué et ils ne voulaient pas lancer de recherches.

Vanished: Where Is Ali Lowitzer?. The 16-year-old vanished on a short… | by  Jenn Baxter | Medium

Comprenant qu’ils n’auraient aucune aide de la police pour le moment, les parents d’Ali ont commencé leur propre enquête. Ils ont pu récupérer des images de vidéosurveillance du bus scolaire que prenait leur fille, et les caméras ont bien filmé Ali monter dans le bus à 14h25, et descendre à l’arrêt de Low Ridge Road à 14h47. Sur les images, deux garçons descendent du bus en même temps qu’Ali, et les parents ont reconnu l’un d’eux comme étant un voisin. John et Joann l’ont interrogé et il dira avoir bien vu Ali se diriger vers le Burger Barn lorsqu’elle est descendu du bus. Il dira aussi qu’elle parlait à quelqu’un sur son téléphone. Par la suite, John s’est rendu au Burger Barn pour demander au gérant si Ali était venu au restaurant, mais le gérant affirmera qu’il ne l’avait pas vue, et qu’elle n’avait même pas récupérer son chèque de paie. Malheureusement, le restaurant ne possédait pas de caméras de surveillance, mais la station service juste en face en avait. John a demandé à voir les images de vidéosurveillance de la station service, mais Ali n’avait pas été filmée ce jour-là, ce qui confirmait qu’elle n’était jamais parvenu jusqu’au restaurant.

Joann a également contacté une compagnie de téléphone pour obtenir des informations sur le téléphone portable de sa fille. Elle apprit alors que le téléphone d’Ali a cessé de fonctionner le 26 avril à 15h00, non loin de l’endroit où elle était descendu du bus. Joann apprit aussi qu’elle avait envoyé un texto à un ami nommé Jay, pour lui demander s’il voulait traîner avec elle. Le garçon sera interrogé et affirmera avoir décliné l’invitation car il était occupé.

John et Joann sont retournés au poste de police pour leur montrer les images de vidéosurveillance, et aussi pour leur fournir d’autres informations ; Ali avait laissé son chargeur de téléphone et son argent, ce qui pouvait prouver qu’elle n’avait pas fait de fugue. Mais en fouillant la chambre de la jeune fille, la police était tombée sur son journal intime où elle avait écrit qu’elle voulait s’enfuir. Joann a répliqué qu’Ali avait été contrariée par le divorce, ce qui pouvait expliquer cet état d’esprit, mais qu’elle allait de mieux en mieux. Joann a ajouté que le journal intime était vieux, et que ce n’était pas une preuve suffisante. Mais la police ne prenait toujours pas cette disparition au sérieux.

John et Joann se sont tournés vers Laura Recovery Center, une association à but non lucratif qui aide à retrouver les personnes disparues. L’association a été créée en l’honneur de Laura Kate Smith, une jeune fille de 12 ans qui fut enlevée et tuée en 1997. Au fur et à mesure, les médias se mirent à parler de la disparition d’Ali, et fin mai, l’unité des homicides s’est intéressée à son cas. La maison de Joann fut fouillée en profondeur, et ils procédèrent à des interrogatoires et à des test du polygraphe chez les proches d’Ali, dont John et Mason. Ils furent tous deux disculpés, et John dira avoir été choqué par les questions que les enquêteurs lui ont posé.

Investigation Discovery's New Series 'Last Seen Alive' Will Feature Ali  Lowitzer, Missing Young Woman From Spring, Tonight | The Paper Magazine  -Covering The Woodlands, Spring, Conroe & North Houston Areas

En 2012, la famille engage un détective privé, et ce dernier va se demander si la disparition d’Ali était liée à Branden Lavergne. L’homme avait été reconnu coupable de meurtre en 1999 en 2012, et on le soupçonnait d’avoir fait davantage de victimes. De plus, il avait de la famille à Spring, et il avait brûlé sa camionnette blanche à quelques kilomètres du domicile d’Ali. Les policiers l’interrogèrent en prison mais Lavergne nia avoir enlevé Ali, affirmant qu’il se trouvait en Louisiane à ce moment-là. Son alibi sera corroboré par son employeur de l’époque. John et Joann ont ensuite engagé un autre détective privé nommé Amber Cammack. Amber avança la théorie selon laquelle Ali serait sous l’emprise d’un trafic d’êtres humains.

En octobre 2012, Amber s’est rendu dans la ville de Columbus en Ohio, après que Joann ait reçu un appel téléphonique d’un témoin affirmant avoir vu Ali dans un événement religieux pour sans-abris à cet endroit. Une fois en Ohio, Amber finit par infiltrer une maison à crack où elle rencontre une travailleuse du sexe nommée Amy. Lorsqu’Amber lui montre une photo d’Ali, Amy affirme la connaître et qu’elle utilise le pseudonyme d’AliCat. Elle va dire également qu’Ali avait une cicatrice au front, détail qui sera confirmé par John et Joann. A l’aide de la police de Columbus, Amber put entrer dans différentes maisons où se vendait de la drogue. Dans l’une d’elles, Amber affirmera avoir vu une jeune fille ressemblant de manière troublante à Ali. Elle retourna ensuite au Texas pour partager cette information à John et Joann.

En janvier 2013, la police a fait une descente dans la maison à crack où Ali aurait été vue. Ils purent sauver plusieurs jeunes filles de la prostitution, mais Ali n’était pas sur les lieux. Amber affirmera qu’elle avait bien vu Ali dans cette maison, mais la jeune fille ne fut pas revue par la suite. A ce jour, Ali Lowitzer est toujours portée disparue.

She's Out There Somewhere" - 10 Years After Ali Vanished

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s