La disparition d’Amy Billig : kidnappée par un gang ?

Teen Goes Missing While Hitchhiking | by Cat Leigh | True Crime by Cat  Leigh | Medium
Amy Billig

Amy est née le 9 janvier 1957 dans l’Etat de New York. A l’âge de 11 ans, elle déménage avec ses parents et son frère à Coconut Grove, en Floride, afin de fuir la criminalité grandissante de son Etat natal.

Amy était décrite comme une jeune fille intelligente, sensible, et aimant les animaux. Elle était passionnée par le chant et la musique, jouant notamment de la guitare et de la flûte. Elle envisageait de devenir actrice.

Le 5 mars 1974 semble être une journée comme les autres. Ce jour-là, Amy rentre du lycée à midi pour déjeuner chez elle. Entre temps, elle appelle son père, Ned, pour lui demander si elle peut lui emprunter de l’argent, car elle prévoit sortir avec des amis plus tard. Par la suite, elle décide de se rendre sur le lieu de travail de son père, qui se trouve à un kilomètre du domicile. N’ayant pas de voiture, Amy a pour habitude de faire de l’auto-stop. Elle sera vue pour la dernière fois sur la route principale de Coconut Grove, et selon un témoin, elle serait monté dans une camionnette. Un autre témoin affirme l’avoir vu monter à l’arrière d’une moto en compagnie d’un motard.

Ne la voyant pas revenir au lycée et n’ayant aucune nouvelle d’elle, ses amis commencent à s’inquiéter, puis sa famille s’inquiète aussi rapidement à son tour. Peu de temps après, son appareil photo sera retrouvé sur l’autoroute Florida Turnpike, et il sera remis à la police. Malheureusement, les photos retrouvées sur l’appareil ne donnèrent aucune piste.

Charles et Larry Glasser, des frères jumeaux de 16 ans, ont affirmé avoir enlevé Amy et ont réclamé une rançon de 30 000 $. Ils seront arrêtés pour extorsion après que la police ait découvert qu’il s’agissait d’un canular.

Cold Case: The Disappearance Of Amy Billig. – LADY K REPORTS

Quelques jours plus tard, Susan Billig, la mère d’Amy, a reçu un appel terrifiant de la part d’une femme. Celle-ci affirmait faire parti des Outlaws et prétendait qu’ils avaient kidnappé sa fille. Formés en 1935 aux Etats-Unis, les Outlaws sont un gang de motards criminalisés, dont les activités principales sont le trafic de drogues, d’armes, et l’extorsion d’argent. Susan apprendra alors que lors de la disparition d’Amy, les Outlaws avaient été présents à Coconut Grove. Un ami des Billig, qui travaillait en tant qu’avocat pour les Outlaws, a pu organiser une réunion entre Ned, Susan et deux membres du gang.

Ils avoueront que, par le passé, ils avaient effectivement kidnapper et vendu des jeunes femmes, mais qu’ils n’avaient jamais vu Amy. Par la suite, Susan découvrira qu’une jeune fille nommée Gina Andrew avait elle aussi été enlevée par un gang de motards à l’âge de 12 ans. Elle avait été vendue contre des motos et avait réussi à s’échapper cinq ans plus tard.

Prête à tout pour retrouver sa fille, Susan a traqué les Outlaws jusqu’à Orlando et a interrogé plusieurs personnes du coin. La gérante d’une supérette affirmera avoir déjà vu Amy, escortée par deux motards, acheter de la soupe végétarienne. Cette information sera capitale, car Amy suivait un régime végétarien strict. Et cela voudrait dire qu’elle aurait bel et bien été kidnappée par un gang de motards.

Un an et demi va passer sans aucune nouvelle piste, puis le 9 janvier 1976, Susan est contactée par un hors-la-loi nommé Paul Branch, après qu’il ai vu une photo d’Amy dans le journal. Il prétendait avoir acheter Amy à un moment donné, mais lorsque Susan a demandé davantage d’informations, il lui a répondu qu’il acceptait de lui parler si elle le retrouvait chez lui. Alors qu’elle se trouve au domicile de Paul, Susan se rend compte à quel point l’homme est nerveux. Il avait peur qu’elle ait été suivie et il regardait constamment par la fenêtre.

Lorsque Susan lui a montré une photo plus claire de sa fille, Paul dira qu’il est sûr que c’était bien Amy. Il dira que la jeune fille était calme et très peu bavarde. Par la suite, il a décrira une cicatrice cachée sur le corps d’Amy, une information que Susan n’avait jamais révélé publiquement, et elle a commencé à le croire. Paul lui promit alors de contacter la nouvelle personne qui détenait sa fille. Plusieurs semaines plus tard, Paul rappelle Susan et lui dit que, selon les informations qu’il aurait obtenues, Amy se trouverait à Tulsa, en Oklahoma.

En juin 1976, Susan et Paul se sont retrouvés à Tulsa et ont commencé à chercher Amy ensemble. Alors qu’ils se trouvaient dans un bar, où Paul prétendait qu’Amy devait leur être livrée, une violente bagarre a éclatée. Paul fut blessé pendant l’altercation, mais Susan a pu s’en sortir indemne et prendre un taxi grâce à l’aide d’un motard. Ce sera la dernière fois qu’elle verra Paul.

Paul avait laissé un message à l’avocat de Susan, lui disant que Amy se trouverait à Seattle. Entre temps, Susan survivra à une crise cardiaque et continuera de chercher sa fille. En novembre 1977, elle se rend à Seattle et commence à fréquenter les bars, les salons de motos et de tatouages afin de récolter des témoignages. Plusieurs personnes reconnaîtront les photographies d’Amy, la décrivant comme étant discrète et muette, ne parlant quasiment jamais. Mais cela ne mènera à rien.

En 1979, un appel anonyme informe à Susan que sa fille se trouvait sur une aire de repos à l’extérieur de Reno, dans le Nevada, et qu’elle était en détresse. Le FBI apprendra qu’un gang de motards s’étaient brièvement rendu à cet endroit, mais ils n’avaient aucun moyen de vérifier si Amy était avec eux.

Amy Billig (1957-1974) - Find A Grave Memorial

Dix-huit ans après la disparition d’Amy, en 1992, Susan est contactée par Virginia Snyder, une détective privée. Elle se trouvait à un bureau de poste à Falmonth, en Angleterre, quand un motard américain l’a approchée. Il lui aurait dit qu’il avait en sa possession une jeune femme américaine qu’il souhaitait lui vendre, précisant qu’elle était « muette ». Malheureusement, l’homme était parti sans lui montrer de photo, mais Susan avait la certitude qu’il s’agissait de sa fille. La détective décèdera malheureusement un an plus tard.

Après la disparition d’Amy, sa famille fut harcelée pendant 20 ans par les appels anonymes d’un homme, qui affirmait qu’Amy était captive d’un réseau de prostitution. Comme ses appels étaient passés par des téléphones publics, il fut difficile à retrouver. Mais en 1995, l’homme passa d’autres appels par un téléphone portable, ce qui permis au FBI de le retracer. Cet homme s’appelait Henry Johnson Blair, il était agent des douanes et il avouera n’avoir jamais connu Amy. Il dira par la suite que ses problèmes d’alcoolisme et son trouble obsessionnel-compulsif l’avaient poussé à harceler Susan pendant toutes ces années. Il fut condamné à deux ans de prison et perdra également son procès contre Susan, qui recevra un règlement de cinq millions de dollars.

Cependant, malgré qu’il niait connaître Amy, Henry Johnson fut considéré comme une personne d’intérêt dans la disparition de la jeune femme. Sur l’appareil photo retrouvé d’Amy, il y a une photographie qui montre une camionnette blanche. La couleur et le modèle correspondent à la camionnette que possédait Henry Johnson dans les années 1970. De plus, avant sa disparition, Amy avait écrit dans son journal qu’elle avait rencontré un homme nommé Hank, et qu’il voulait l’emmener en Amérique du Sud. Et il se trouve que le surnom d’Henry était Hank, et qu’il devait se rendre en Argentine pour son travail à cette époque. Malgré ces troublantes coïncidences, l’homme a toujours clamé son innocence.

Sue Billig tormented by calls about her missing daughter Amy | Miami Herald

En 1997, Paul Branch, qui se trouvait en prison pour meurtre, aurait avoué sur son lit de mort qu’il connaissait la vérité sur le sort d’Amy. Il dira qu’elle avait été violée et tuée après une fête, peu de temps après son enlèvement, et que son corps fut jeté dans les Everglades de Floride. Paul décèdera avant de pouvoir être interrogé par la police. Compte tenu que l’appareil photo d’Amy fut retrouvé sur une route qui fut empruntée par des gangs de motards, les aveux semblent plausibles. Mais les restes d’Amy n’ont jamais été retrouvés. Au début, la famille Billig crut aux aveux de Paul, mais par la suite, ils se mirent à soupçonner sa veuve d’avoir inventé cette confession pour de l’argent ou de la reconnaissance.

En 2001, Susan a co-écrit un livre sur la disparition d’Amy, nommé Without a Trace: The Disappearance of Amy Billig–A Mother’s Search for Justice. Ned Billig est mort en 1992, et Susan décèdera à son tour en 2005, en ayant passé une trentaine d’années à rechercher sa fille. A ce jour, c’est le frère d’Amy, Josh, qui continue de se battre pour connaître la vérité sur la disparition de sa soeur.

Missing: What happened to Coconut Grove's Amy Billig? | Miami Herald

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s