La disparition de Brittanee Drexel : enlevée en spring break.

Brittanee est née le 7 octobre 1991 à Rochester dans l’Etat de New York. Alors qu’elle n’est qu’un bébé, sa mère Dawn se marie avec Chad Drexel, qui finira par adopter Brittanee et la considérer comme sa propre fille. On sait peu de choses sur son père biologique.

Brittanee Drexel

En 2008, Chad et Dawn se séparent, et c’est un coup dur pour la jeune fille. Brittanee est restée vivre chez sa mère mais gardait contact avec Chad. Brittanee, qui était connue pour être une fille joyeuse et pleine d’énergie, devenait de plus en plus déprimée, et la séparation de ses parents ne fit qu’aggraver les choses. Elle a également commencé à sécher les cours et à se rebeller.

Nous sommes en avril 2009, Brittanee a 17 ans. Elle entend parler d’un spring break censé se dérouler à Myrtle Beach, en Caroline du Sud, et elle apprend que des élèves de son lycée comptent s’y rendre. Voulant participer afin de se changer les idées, elle demande l’autorisation à sa mère de se rendre au spring break avec son petit-ami John et des copines. Mais sa mère refuse, car Brittanee n’était qu’une jeune adolescente et il n’y avait aucun adulte pour les surveiller, et également car elle ne connaissait pas les autres jeunes avec qui elle s’y rendait.

Cela a provoqué des disputes terribles entre la mère et la fille. Brittanee continuait d’insister auprès de sa mère, mais cette dernière était catégorique : il était hors de question que sa fille mineure aille à un spring break sans être accompagnée d’au moins un adulte responsable. Bien décidée à désobéir, le 22 avril 2009, Brittanee demande à sa mère si elle peut passer quelques jours chez une amie qui vivait non loin afin de se calmer et d’apaiser les tensions au sein de la maison. Mais en réalité, la jeune fille a une toute autre idée derrière la tête.

Le 23 avril, Brittanee arrive à Myrtle Beach avec trois amies. Les premiers jours tout se passe bien. Brittanee s’amuse et savoure cette liberté. De temps à autre, elle appelle sa mère pour la rassurer et lui faire croire que tout se passe bien chez son amie. Pendant ce temps, Dawn ne se doute pas un seul instant que sa fille se trouve en Caroline du Sud. Très vite, Brittanee déchante lorsque ses amies commencent à prendre des drogues. N’étant pas du tout attirée par cela, elle commence à prendre ses distances. Elle va multiplier les sorties en étant seule, dans une ville et un Etat qu’elle ne connait pas.

Le 25 avril 2009, Brittanee est filmée par des caméras de surveillance en train d’entrer à l’hôtel Blue Water Resort, afin de rendre visite à un ami qui y séjourne. Elle en ressort vers 21h45, tout en discutant par message avec son petit-ami John. Elle lui dit qu’elle est triste de rentrer à Rochester le lendemain et qu’elle compte rester à son hôtel. John lui répond qu’elle ferait mieux de profiter de sa dernière soirée à Myrtle Beach. Mais Brittanee arrête soudainement de répondre à ses messages. N’obtenant pas de réponse au bout d’une heure, et commençant à s’inquiéter, John dit à Brittanee que si elle ne lui dit pas si tout va bien il préviendrait sa mère. Brittanee ayant peur que sa mère découvre qu’elle s’est rendue au spring break, John espère obtenir une réponse rapide. Mais la jeune fille se fait silencieuse. Il contacte alors les amis de Brittanee avec qui elle est partie, mais ceux-ci lui affirment ne pas savoir ce que fait Brittanee, ni où elle se trouve.

John prévient alors la police de Myrtle Beach, ainsi que la famille de Brittanee qui arrive en Caroline du Sud. La chambre d’hôtel de la jeune femme sera fouillée, mais on ne retrouvera ni son téléphone ni son portefeuille. La police tente donc de localiser sa position grâce au bornage de son téléphone portable et découvre quelque chose d’étrange : A 21h27, l’appareil est localisé à 11km au sud de Myrtle Beach, et se déplace assez vite, ce qui laisse supposer que Brittanee se trouverait à bord d’une voiture.

A 23h58 son téléphone est localisé à 80km au sud de Myrtle Beach, dans la petite ville de McClellanville, située dans le comté rural de Charleston. Le 26 avril, le téléphone de Brittanee n’émet plus de signal. Les policiers se rendent à McClellanville, et ne peuvent s’empêcher d’imaginer le pire. En effet, la ville est pleine de marais infestés d’alligators et autres animaux dangereux. Qu’irait faire une jeune fille de 17 ans venu profiter du spring break dans un endroit pareil ? Pour eux, il est impossible que Brittanee soit venue ici de son plein gré. D’autant plus que c’est le coin idéal pour se débarrasser d’un corps, au milieu des forêts, des marais et des alligators.

Les policiers vont alors fouiller la zone aidés par des bateaux, des hélicoptères et des chiens renifleurs pendant plusieurs semaines, en vain. L’ami à qui Brittanee était allé rendre visite à l’hôtel Blue Water Resort sera suspecté et interrogé par la police, mais l’homme a un alibi solide et il sera écarté de l’affaire.

En 2016, un prisonnier du nom de Taquan Brown va relancer l’affaire. L’homme purge une peine de 25 ans de prison pour homicide involontaire, et il prétend savoir ce qui est arrivé à Brittanee. Il dit avoir rencontré la jeune femme la nuit de sa disparition. Il devait rendre visite à un certain Sean Taylor à qui il devait de l’argent pour une histoire de drogues. Alors qu’il traversait la maison de Taylor pour se rendre dans la cour, Brown aurait vu Brittanee dans une des pièces se faire agresser par plusieurs hommes, dont Timothy Deshaun Taylor, le fils de Sean Taylor.

A un moment, Brittanee aurait réussi à s’enfuir de la maison mais avait été rapidement rattrapée par Timothy Taylor, qui l’aurait frappée avec son arme et ramenée à l’intérieur. Sean Taylor serait à son tour rentré dans la maison tandis que Taquan Brown attendait dehors, et c’est là qu’il aurait entendu des coups de feu. Brown ajoute qu’il a ensuite vu les hommes transporter le corps de Brittanee dans un tapis et le mettre à l’arrière d’une camionnette, et que les hommes s’étaient débarrassé de son corps en le jetant dans un étang infesté d’alligators. Ce témoignage sera confirmé par un autre détenu qui dira avoir vu Brittanee se faire enlevée par Timothy Taylor à Myrtle Beach.

Il raconte également que Taylor avait emmené Brittanee à McClellanville pour la vendre à un de ses amis. Mais il avait ensuite changé d’avis en voyant que la disparition de Brittanee était devenue très médiatisée, et il avait donc décidé de la tuer. Après ces témoignages, la police va de nouveau fouiller les marais à proximité de la planque des Taylor, mais il ne retrouveront aucun corps. Les policiers apprendront plus tard que Sean Taylor avait tenté de kidnapper une jeune fille de 20 ans, seulement un mois après la disparition de Brittanee, juste en face de l’hôtel Blue Water Resort.

Les policiers vont émettre un mandat d’arrêt contre Sean Taylor, mais ce dernier va leur fournir un alibi solide, et il sera ainsi écarté de la liste des suspetcs. On apprendra alors que Timothy Taylor avait déjà été interrogé en 2009 sur la disparition de Brittanee, bien avant d’être suspecté. Il avait même été soumit au détecteur de mensonge, qu’il avait réussi. Mais Timothy est loin d’être un saint, car en 2011, alors qu’il était âgé de 18 ans, il a été arrêté pour avoir participé au braquage d’un McDonald. Ses deux complices avaient été condamnés à de lourdes peines tandis que Taylor s’en ai sorti avec seulement 2 ans de prison avec sursis.

Le FBI décide de poursuivre Timothy Taylor pour le braquage du Mcdonald, afin de pouvoir l’interroger à nouveau sur l’enlèvement de Brittanee Drexel. Timothy fut à nouveau arrêté et interrogé pour l’attaque du Mcdonald, mais également pour la disparition de Drexel. Comme Taylor risquait plusieurs années de prison pour l’attaque du Mcdonald, le procureur lui a proposé un marché : s’il accepte de passer le détecteur de mensonge et qu’il le réussi alors qu’il est questionné sur Brittanee, il prendrait entre zéro et dix ans de prison. En revanche, il prendrait entre dix ans et la perpétuité en cas d’échec. Taylor refuse l’accord, mais accepte de passer le test. Et ce sera un échec.

Le résultat du polygraphe sera dévoilé en 2018. Les avis concernant la culpabilité de Timothy Taylor divergent. Certains pensent qu’il a quelque chose à se reprocher, d’autres pensent que Taquen Brown l’a accusé à tord et qu’il l’avait impliqué là-dedans pour obtenir une remise de peine, surtout que d’autres personnes qu’il avait accusé se trouvaient en prison au moment des faits. Mais lors d’une interview où Taylor se faisait interroger par un journaliste, il a eu un lapsus qui a interpellé tout le monde : lorsque le journaliste lui dit qu’un témoin affirme l’avoir vu avec Brittanee le jour de sa disparition, Taylor répond qu’il est quasiment sûr de n’avoir jamais rencontrer Brittanee. Le jeune homme s’est rapidement rattrapé en affirmant qu’il est bel et bien sûr de n’avoir jamais vu Brittanee, mais il était trop tard.

Un autre élément ne va pas jouer en faveur de Taylor. Quelques années auparavant, Chad Drexel, le père de Brittanee, était à McClellanville pour distribuer des affiches de sa fille à des automobilistes, avec l’aide de son détective privé, mais lorsqu’il s’est approché d’une des voitures, l’homme à l’intérieur a accéléré. Chad se serait mit devant la voiture pour l’arrêter et lui donner l’affiche, lui expliquant que sa fille avait disparu. L’homme s’était alors mit à rire avant de jeter l’affiche par terre. Chad se souvent d’un détail particulier : l’homme dans la voiture n’avait pas de bras gauche. Et il se trouve que Timothy Taylor n’a également pas de bras gauche. Taylor va nier être cet homme, mais il est vrai que c’est un détail troublant, car être amputé du bras gauche est peu commun.

En 2019, Taquan Brown va répéter son témoignage par téléphone avec WHEC-TV, avec un peu plus de détails, notamment qu’il aurait vu Brittannee au moins quatre fois en l’espace d’un mois.. Il dira que le premier jour où il avait vu Brittanee c’était le 27 avril 2009, elle était bien dans une planque en train de se faire agresser sexuellement par plusieurs hommes, et elle avait un oeil au beurre noir. Il ne l’avait pas reconnue à ce moment là, car il ne savait pas qu’elle était recherchée. Quelques jours plus tard, il dira l’avoir à nouveau rencontrer dans la planque, en train de s’échapper puis d’être rattrapée et ramenée à l’intérieur, avant d’entendre des coups de feu. Il a ensuite vu les hommes sortir un corps enveloppé dans un tapis qui a été dépose à l’arrière d’une camionnette. Il pensait que c’était celui de Brittanee, mais cinq jours plus tard, il aurait à nouveau aperçue la jeune fille alors qu’il se rendait chez son cousin à Jacksonboro à 130km au sud de McClellanville. Il aurait vu Brittanee une dernière fois fin mai, à nouveau sur la propriété de son cousin, alors qu’il s’y rendait avec un ami. Brittanee se trouvait dans une zone boisée à la limite de la propriété du cousin de Brown, et elle était entourée par plusieurs hommes. Et c’est là qu’un homme du nom de Nate lui aurait tiré dessus avec un fusil à double canons. Brown et son ami se serait enfui pour ne pas être impliqués.

Selon WHEC-TV, le récit de Brown semble fiable, même si d’autres éléments n’ont pas pu être corroborés. Mais aucun autre témoin ne peut appuyer son témoignage, car le cousin de Brown est décédé et les autres témoins n’ont jamais été trouvés.

A ce jour, on a jamais retrouvé le corps de Brittanee. Dawn, sa mère, a fini par déménager à Myrtle Beach, le dernier endroit où sa fille a été vue. Elle a également ouvert une ligne téléphonique dédiée à sa fille au cas où quelqu’un aurait des informations à lui fournir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s