L’affaire Tamla Horsford : cauchemar à une soirée d’anniversaire.

Tamla Horsford: Unanswered Questions in Black Georgia Mom's Death - Rolling  Stone
Tamla Horsford

Tamla est née le 10 octobre 1978 à Kingstown dans l’Etat Saint-Vincent-et-les-Grenadines, aux Antilles. A l’âge de 11 ans, la jeune femme est parti s’installer aux Etats-Unis, où elle a rencontré Leander Horsford, son mari, avec qui elle a eu cinq enfants. Par la suite, la famille s’installe dans la ville de Cumming en Georgie. Tamla était décrite comme une femme sociable qui aimait s’amuser, mais également comme une mère et une épouse attentionnée.

Tamla s’était lié d’amitié avec plusieurs mères qu’elle avait rencontré au clup de football de ses enfants. Les femmes avaient prit l’habitude d’organiser des sorties ensemble, et le 3 novembre 2018, Tamla est invitée à une soirée pyjama pour célébrer l’anniversaire d’une de ses nouvelles amies, Jeanne Meyers, qui fêtait ses 46 ans. Malgré que cette soirée devait comporter que des femmes, le conjoint de Jeanne, Jose Barrerra, ainsi que Thomas Smith, le mari d’une autre invitée nommée Stacy, étaient présents. Sur les douze participants, huit personnes prévoyaient de rester dormir chez Jeanne, dont Tamla.

Tamla est arrivée aux alentours de 20h30 en apportant une bouteille de Tequila. La soirée se passe sans encombre. Tamla est joyeuse et s’amuse, comme on peut le voir sur les photos. De temps à autre, elle sort sur le balcon pour fumer des cigarettes. A un moment, elle aurait même fumé un peu de marijuana, jusqu’à ce que Jeanne lui sonne d’arrêter. Vers 23h30, certains invités commencent à partir. Vers 1h40, Bridget Fuller est la dernière à quitter la soirée. Elle parlera une dernière fois à Tamla avant de partir, alors que celle-ci lui disait qu’elle comptait fumer une dernière cigarette avant de dormir. Selon le système de sécurité de la porte d’entrée, Bridget est sorti à 1h47 précise. A 1h49, il enregistre une nouvelle entrée pour se refermer à 1h50. A 1h57, la porte s’ouvre de nouveau sans que le système n’enregistre une fermeture.

Authorities looking into Black woman's death at 2018 party in Georgia
Tamla et ses amies lors de la soirée

A 8h45 du matin, Madeline Lombardi, la tante de Jeanne, qui partage la maison avec elle, se rend à la cuisine. Alors qu’elle lève les yeux vers la fenêtre de l’arrière-cour, elle fait une découverte effroyable. Elle voit Tamla dehors, allongée dans un angle étrange sur la pelouse, immobile. Comprenant que quelque chose ne va pas, Madeline court prévenir Jeanne, et cette dernière appelle le 911.

Au cour de l’appel, nous pouvons entendre Jeanne et Jose dire que Tamla est raide, qu’elle ne bouge pas, qu’il n’y a pas de sang et qu’elle semble être tombée du balcon. Selon l’opérateur, Jeanne et Jose étaient calmes au court de l’appel. A 9h07, les policiers arrivent sur les lieux. Ils ordonnent aux invités de rester à l’intérieur de la maison tandis qu’ils mesuraient le balcon. Il mesurait environ 5 mètres de haut. Si Tamla était tombée, sa chute aurait bien pu lui être fatale. En revanche, lorsque les policiers ont examiné le corps de Tamla sur la pelouse, un de ses bras était dans un angle de 40°, ce qui contredisait Jeanne et Jose qui avaient affirmé que ses bras étaient droits à ses côtés.

Le corps de Tamla fut envoyé au Bureau d’Enquête de Georgie, et le rapport d’autopsie a révélé que la femme avait des graves blessures au cou, au torse et à la tête. Elle avait également une vertèbre fracturée, une luxation au poignet droit ainsi que des coupures à la main, au visage et au bas des jambes, et une lacération au coeur. Le rapport de toxicologie a révélé des traces de THC et de Xanax, ainsi qu’un taux d’alcool de 0,238, qui représente trois fois la limite légale de conduite. Mais selon les témoignages, Tamla ne semblait pas particulièrement ivre malgré son fort taux d’alcool.

Protests brings renewed public interest in death of Tamla Horsford -  Forsyth News
Le balcon d’où Tamla serait tombée

Selon les enquêteurs, Tamla aurait bien fait une chute accidentelle dû à son taux d’alcool et au TCH qu’elle avait dans le sang. Mais la famille de Tamla n’est pas d’accord avec cette conclusion : une chute de 5 mètres doit-elle obligatoirement tuer une personne sur le coup ? Et si Tamla était bien tombée du balcon, quelqu’un l’aurait forcément entendu crier. De plus, il est étrange que la porte d’entrée, dont le système de sécurité a enregistré une ouverture aux alentours de 2h du matin, n’a par la suite enregistrer aucune fermeture. Certains pensent qu’il pourrait s’agir d’une crime raciste, car Tamla était la seule personne Noire lors de cet anniversaire. D’autres ont pensé que ses blessures aux bras et aux mains pourraient être dû à une attaque où elle aurait cherché à se défendre.

L’opinion publique pointe du doigt l’enquête qui aurait été bâclée. Premièrement, la scène de crime n’avait pas été sécurisée, et des objets appartenant à Tamla avaient été déplacés. De plus, aucune prise d’empreintes digitales, ni aucun examen pour découvrir une éventuelle agression sexuelle sur le corps de Tamla n’a été effectué par la police, qui croyait qu’il s’agissait d’un malheureux accident.

Tamla Horsford death | Family speaks out for first time | 11alive.com
Tamla et sa famille

Pour une des invitées, Stacy Smith, la thèse de l’accident ne tient pas. Selon elle, elle aurait essayé de se pencher plusieurs fois sur le balcon pour tester la théorie comme quoi Tamla se serait penchée pour vomir avant de tomber accidentellement. Mais elle est formelle : même en se penchant loin sur la rambarde, on ne peut pas tomber aussi facilement. De plus, elle insiste sur le fait que Tamla avait certes consommé une grande quantité d’alcool, mais qu’elle n’était pas ivre au point de faire des choses dangereuses.

Malgré tout, la mort de Tamla a été classée comme étant accidentelle et l’affaire s’est clôt le 20 février 2019. Suite à la mort de George Floyd en mai 2020, l’affaire de Tamla Horsford a été de nouveau mise en lumière. Sous la pression du public, le Bureau d’Enquête de Georgie a finalement accepté la réouverture du dossier. En revanche, il n’y a actuellement aucune précision quant au début de cette nouvelle enquête. Affaire à suivre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s